Comment choisir l'e-liquide de sa cigarette électronique ?

Comment choisir l’e-liquide de sa cigarette électronique ?

Souvent utilisée pour se sevrer du tabac, la cigarette électronique peut être un vrai casse-tête pour les débutants. Le plaisir de vapoter dépend de nombreux paramètres, dont la saveur du liquide et les sensations dans la gorge. Un mauvais choix peut inciter un fumeur à reprendre sa cigarette traditionnelle. Le choix est d’autant plus complexe qu’il existe de larges gammes d’e-liquides sur le marché.

L’importance de la nicotine

Le taux de nicotine est probablement le premier élément à prendre en compte au moment de choisir son e-liquide. Il influence le hit de l’e-cigarette, c’est-à-dire la sensation de picotement dans la gorge à chaque inhalation de vapeur. Cette sensation est recherchée par tous les fumeurs qui souhaitent que les hits de la vape se rapprochent le plus possible du plaisir des cigarettes traditionnelles. Il faut savoir que plus le taux de nicotine est élevé, plus le hit sera prononcé. Toutefois, il n’existe pas de taux de nicotine idéal puisque tout dépend des anciennes habitudes du fumeur. Néanmoins, certains dosages peuvent servir d’indication pour les débutants. Les fumeurs occasionnels peuvent ainsi opter pour un taux de nicotine variant de 3 à 6 mg. Un fumeur modéré optera pour un taux allant de 6 à 12 mg. Un gros fumeur prendra un e-liquide dont le taux de nicotine va au-delà des 12 mg.

Quel liquide de base choisir ?

Le liquide d’une cigarette électronique est composé d’une base neutre, elle-même est constituée de propylène glycol et de glycérine végétale qui produiront la vapeur et transmettent la saveur du e-liquide. Plus l’e-liquide est riche en propylène glycol, plus il est fluide, produit un hit puissant et transmet des saveurs plus prononcées. Un tel produit convient mieux aux matériels des vapoteurs débutants. La glycérine végétale sert à produire le nuage de fumée à chaque expiration. Sa quantité importante dans l’e-liquide produit de gros nuages. Néanmoins, les liquides riches en glycérine végétale produisent un hit faible, et surtout moins de saveur. Un e-liquide, dont le ratio de propylène glycol et de glycérine végétal est de 50/50, est conseillé pour les débutants. Cette catégorie permet d’avoir un bon équilibre entre vapeur, saveur et hit modéré.

Le choix des saveurs

La saveur appréciée est une histoire de goût personnel. Les vapoteurs ont le choix entre 4 gammes de saveurs fruitées, gourmandes, mentholées et classiques. Cependant, il est déconseillé de débuter avec une saveur originale lorsque le fumeur passe au sevrage. Privilégier plutôt un e-liquide dont la saveur se rapproche de celui du tabac est la meilleure alternative. L’objectif est de continuer l’e-cigarette jusqu’à ce que le sevrage soit effectif. Par la suite, le vapoteur peut essayer des saveurs plus originales et fruitées afin de faire varier les plaisirs. Le choix de la saveur doit ainsi dépendre des anciennes habitudes des fumeurs. Ces derniers peuvent opter pour des arômes de cigarettes blondes ou de tabac brun, en fonction de leurs préférences. Les fumeurs de cigarettes mentholées peuvent choisir des arômes de menthe classique afin de retrouver les mêmes sensations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *